33e édition du festival de courts métrages à Vélizy

You must need to login..!

Description

Annulé l’année dernière, les 18 et 19 juin derniers a eu lieu la 33e édition du festival de courts métrages. Organisé conjointement avec L’Onde et le Ciné-club de Vélizy, vingt films ont été projetés lors de ces deux jours de compétition.

Dix premières œuvres en compétition pour le prix du public

Ce weekend cinéma marque le retour des évènements culturels à Vélizy et a proposé aux spectateurs une diversité de courts métrages. D’une durée de 2 à 21 minutes par films, en action, animation, comédie, drame ou encore fantastique. Une riche variété de genres et mêlant la pâte de cinéastes et réalisateurs expérimentés à celle des premiers films, pour deux compétitions réparties sur les deux soirées. Ainsi, le vendredi soir la compétition s’ouvrait avec la projection, en présence des cinéastes, de la compétition des premières œuvres. O28, court métrage d’animation a fait voyager les spectateurs dans les collines de Lisbonne. La Maman des poissons, réalisé par Zita Hanrot. Ou encore Avanti, de Mélanie Doutey. A la clé de cette première soirée : un prix du public, après comptabilisation des votes des spectateurs présents lors de la soirée, une somme de 800€ reversée au gagnant par L’Onde.

Une deuxième soirée en présence d’un jury de professionnels

Le samedi soir les festivités ont repris à 19h30 pour la projection de dix nouveaux films et le lancement de la deuxième compétition. Les films présentés ce soir, tous réalisés par des cinéastes plus expérimentés, étaient soumis au vote du public ainsi qu’à celui d’un jury. En effet, des professionnels du cinéma étaient présents pour cette seconde soirée. En présidente de la compétition, L’Onde et le ciné-club de Vélizy ont accueilli Annie Grégorio, actrice. Accompagnée d’un jury représenté en les personnes de Gilles Florissi, directeur de l’UCG Ciné-Cité de Vélizy. Mais aussi Fabrice Maruca, réalisateur et scénariste. Deux prix s’offraient au(x) gagnant(s). Une somme de 800€ versée par L’Onde pour le prix du public. Pour le prix du jury, cette même somme, versée par le Ciné-club de Vélizy. En compétition ce samedi soir, les comédies Boustifaille de Pierre Mazingarbe et Burka City de Fabrice Bracq. Ou encore La danse à venir de Maxime Cappello. Une soirée qui a permis de se replonger dans les compétitions de cinéma et de regagner enfin les salles obscures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *