2nd tour des élections régionales et départementales à Vélizy

image

You must need to login..!

Description

Ce dimanche 27 juin, les français ont voté pour le second tour des élections régionales et départementales. Si le premier tour avait été marqué par une forte abstention (66,7%), les choses n’ont pas tellement changé sur ce second tour avec 65,7% d’abstention sur le territoire national. Dans les départements, comme dans les régions, les sortants restent majoritairement en place. Voici les chiffres de ce second scrutin.

Départementales : les sortants restent en place dans le canton

Vélizy-Villacoublay fait partie du canton Versailles-2 qui regroupe les villes de Buc, Jouy-en-Josas, Les-Loges-en-Josas, une partie de Versailles, Viroflay et Vélizy. A l’issue du premier tour, la semaine dernière, le binôme divers droite (DVD), représenté par Marie-Hélène AUBERT et Olivier LEBRUN et celui de la gauche écologiste (UGE) avec Maïté CARRIVE-BEDOUANI et Hugues ORSOLIN sont arrivés en tête et ont accédé au second tour. A l’issue de ce dernier, dans le canton, c’est le premier binôme, binôme sortant, qui est réélu avec 67,28% des voix. Les écologistes se placent bien derrière avec 32,72% des voix, soit 6 490 bulletins contre 13 343 pour la droite.

Sur le canton, 50 103 personnes étaient inscrites mais seules 20 827 personnes se sont rendues aux urnes. Faisant chiffrer l’abstention à 58,43% contre 60,11% au premier tour, un léger recul mais qui témoigne encore d’un grand désintérêt de la part des électeurs.

A Vélizy, ils sont 3 149 à avoir voté pour le binôme sortant, les faisant arriver en tête avec 68,79% des voix. Bien devant le binôme CARRIVE-BEDOUANI/ORSOLIN avec 31,21% des voix. L’abstention elle n’a pas décrue. A 64,45% au premier tour, elle passe à 63,81% pour ce second tour.

Régionales : Valérie Pécresse garde la présidence

En tête au premier tour des élections régionales la semaine dernière avec 36,18% des voix. La présidente sortante confirme sa première place à l’issue de ce second tour. En effet, elle arrive devant la fusion de gauche (EELV, LUG, LFI) avec 45,92% des voix et récolte 125 sièges à l’assemblée régionale. La fusion de gauche, avec à sa tête l’écologiste Julien Bayou, arrive derrière avec 33,68% des voix, et 53 sièges à l’assemblée. Loin derrière, et c’est la claque pour les deux partis. Jordan Bardella, représentant du Rassemblement National (RN), ne récolte que 10,79% des voix et 16 sièges. Et pour La République en Marche (LREM), la douche froide du premier tour continue. En effet, Laurent Saint-Martin ne dépasse pas les 10% avec 9,62% des voix et 15 sièges à l’assemblée.

Les élections régionales n’ont pas non plus échappé à l’abstention. En Île-de-France, ils sont 66,74% à ne pas être allés voter. C’est trois points de moins qu’au premier tour (69,17%), mais ce chiffre reste toujours alarmant et significatif d’un grand désintérêt de la population pour ces élections et pour les choix proposés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *