Une Kalachnikov retrouvée dans un appartement vélizien

Photo prise par les agents de la DDSP des Yvelines - © DRSelon une information révélée par le Parisien, une Kalachnikov accompagnée de quantités non négligeables de cocaïne et de cannabis ont été retrouvées dans un appartement vélizien dans la nuit du lundi 13 au mardi 14 février 2017. Le vendredi suivant, les deux hommes suspectés ont été mis en examen à Versailles pour port d’arme de guerre et trafic de drogue.

Au demeurant, il ne s’agissait que d’une ingérable querelle d’amoureux. Vers 0h30 le mardi 14 février, arrivant dans un appartement avenue du Général de Gaulle pour calmer les esprits des amants échauffés, les forces de l’ordre font une découverte aussi étonnante que préoccupante. Dans le logement, occupés par un vélizien de 49 ans et son couple vingtenaire d’invités, les policiers aperçoivent pas moins de 150 grammes de haschich en morceaux, des graines de cannabis, un plant d’herbe et un pochon, ainsi que 200 grammes de cocaïne. En poussant plus profondément leur fouille, ils tombent nez à nez avec un fusil d’assaut AK 47 d’origine Bulgare, deux chargeurs, un sachet avec des munitions, deux pistolets d’alarme mais également deux matraques télescopiques, le tout caché sous un lit.

Les deux hommes du trio sont immédiatement arrêtés et placés en garde à vue à Viroflay, dans la Direction Départementale de la Sureté Publique (DDSP). Le logeur finit par avouer que la totalité des armes et de la drogue saisies appartiennent à son ami de 26 ans qu’il héberge. Il confie également que ce dernier semble être un dealeur. Le plus jeune suspect, se dépeignant gymnaste professionnel ayant travaillé en Chine récemment au Cirque de Pékin – sans que cela n’ait pu être prouvé (aucun visa ne figurant dans le passeport) – admet avoir ramené tout l’arsenal réquisitionné dans l’appartement mais précise qu’il le conserverait pour quelqu’un d’autre. Sa compagne, auditionnée, apprend aux forces de l’ordre que la kalachnikov serait présente sous le lit depuis un mois.

A la suite de leur garde à vue, les deux hommes ont été placés en examen vendredi 17 février à Versailles, pour détention d’arme de guerre et trafic de drogue.

Opt In Image
Newsletter
Toute l'actualité de votre ville !

Chaque semaine, recevez les JT, reportages et infos écrites directement sur votre adresse E-mail, restez au plus proche de l'actualité de Vélizy-Villacoublay !

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription présents en bas de chaque email ou en nous contactant par mail à contact@velizytv.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqué avec *

*