Remboursement par ENGIE des factures d’électricité pendant le confinement, pouvez-vous y prétendre ?

image

You must need to login..!

Description

Près de 600 000 clients du groupe ENGIE se verront rembourser l’équivalent de deux mois d’abonnement de leur contrat d’électricité. 

Beaucoup d’associations de consommateurs se sont saisies du sujet et ont tenté de prévenir les citoyens français : attention à la montée en flèche des factures d’énergie, et notamment d’électricité ou d’eau, en cette période de confinement où la grande majorité de la population est assignée à domicile. Aucune escroquerie là-dedans, le constat coule de sens ; les usages tels que regarder la télévision, allumer ses radiateurs, se servir de son ordinateur ou d’une console de jeux, faire de la cuisine ou effectuer des machines pour laver du linge, s’en sont retrouvés démultipliés puisque tout un chacun est supposé évoluer perpétuellement dans son propre foyer.

Face à cette observation, le groupe ENGIE (ancien GDF Suez) a décidé de s’associer à ces élans de solidarité qui se sont déjà distingués dans l’Hexagone depuis le début de la crise sanitaire. Le fournisseur d’énergie propose à 600 000 de ses abonnés les plus modestes de rembourser une partie de leurs factures d’électricité. L’annonce a été directement effectuée sur Twitter le 3 avril dernier par Claire Waysand, directrice générale de la structure depuis le 24 février 2020. “Le montant exact du remboursement sera calculé sur la base de l’abonnement du mois d’avril 2020, et sera indiqué sur une facture dédiée, envoyée au mois de mai, accessible dans l’Espace Client ou via courrier. Ce remboursement représentera environ 20 € TTC en moyenne par client”, apprend ENGIE.

Pouvez-vous en bénéficier ?

Pour pouvoir bénéficier de ce coup de pouce, vous devez tout d’abord être bien évidemment déjà client d’ENGIE et être détenteur d’un chèque énergie ou du FSL (Fonds de Solidarité pour le Logement). Si vous remplissez ces deux critères, vous pourrez profiter de l’aide financière proposée par le groupe. 

Que sont le chèque énergie et le FSL ?

Le chèque énergie

Le chèque énergie représente une aide de l’Etat visant à accompagner les foyers les moins aisés dans le paiement de leurs factures d’énergie liées au logement (électricité, gaz, chaleur, fioul domestique, autres combustibles de chauffage tels que le bois, dépenses de rénovation énergétique…). Il “est attribué en fonction de vos revenus et de la composition de votre ménage. Il vous est adressé, automatiquement, sur la base des informations transmises par les services fiscaux, et sous réserve que vous ayez effectué votre déclaration de revenus dans les délais fixés par l’administration fiscale”, explique le gouvernement sur un portail Internet dédié.

Plus précisément, sont concernées les personnes percevant moins de 10 700€ annuels pour les célibataires, 16 050€ pour les couples, et 19 260€ pour les couples avec un enfant. Ce dernier palier se rehausse de 3.210€ pour chaque individu supplémentaire composant le foyer.

Le chèque énergie est envoyé une fois par an au domicile du bénéficiaire. Pour 2020, il sera distribué entre le 1er avril et le 28 mai en fonction des régions.

Le FSL

Le Fonds de Solidarité pour le Logement est un dispositif départemental accordant des aides financières aux personnes (locataires comme propriétaires occupants) rencontrant des difficultés pour honorer les charges relatives à leur domicile (frais d’agence, frais de déménagement, dépôt de garantie lors de l’entrée dans l’habitation, achat du mobilier de première nécessité, loyers, factures d’énergie ou de téléphone, assurances, …). Il peut prendre la forme d’une subvention ou d’un prêt (aux conditions attractives) à rembourser.

Pour pouvoir être éligible au FSL, toutes les ressources de l’ensemble des personnes composant le foyer sont prises en compte. Ne sont néanmoins pas comptabilisées l’Aide au Logement, l’Allocation de Rentrée Scolaire (ARS) et l’Allocation d’Education de l’Enfant Handicapée (AEEH). “Chaque FSL a son propre règlement intérieur et donc ses propres critères d’attribution. Certains départements accordent une aide du FSL à condition que le foyer perçoive uniquement la prime d’activité. Par ailleurs, vos revenus peuvent être pris en compte : un foyer avec des revenus faibles peut obtenir une aide plus importante qu’un foyer ayant des revenus plus élevés”, précise service-public.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *