Géraldine Nakache et Leila Bekhti à Vélizy pour présenter “J’irai où tu iras” en avant-première

Avant-première de "J'irai où tu iras à Vélizy le 23 septembre" La réalisatrice et comédienne Géraldine Nakache, accompagnée de sa fidèle comparse également actrice Leila Bekthi, étaient présentes à l’UGC Ciné Cité de Vélizy-Villacoublay le lundi 23 septembre pour présenter leur nouveau film “J’irai où tu iras” en avant-première.

“J’irai où tu iras, ouuuuuuh, mon pays sera toi. J’irai où tu iras, qu’importe la place, qu’importe l’endroit”… Ce sont sur ces célèbres paroles de la mythique chanson de Céline Dion que les deux grandes amies du cinéma Géraldine Nakache et Leila Bekthi sont venues rencontrer les spectateurs véliziens le lundi 23 septembre au soir au nouvel UGC Ciné Cité de Vélizy-Villacoublay.

Géraldine Nakache et Leila Bekthi à l’UGC Ciné Cité Vélizy

 

 

 

 

Devant une salle comble, encore émue et sous le joli contre-coup de la projection en avant-première de “J’irai où tu iras”, les deux comédiennes se sont prêtées au jeu des questions et commentaires publiques. Vélizy TV en a enregistré trois extraits sonores sur le choix des artistes/choristes intervenant dans le film, sur la différence d’approche entre “Tout ce qui brille”, premier film de Géraldine Nakache, et “J’irai où tu iras” son dernier opus, et sur la possibilité/éventualité que Géraldine Nakache s’associe un jour à son frère Olivier Nakache (réalisateur officiant en duo avec Eric Toledano) sur une réalisation conjointe.

 

“J’irai où tu iras”, un film teinté d’humour et de beaux sentiments

Regarder la bande-annonce de “J’irai où tu iras”

Après “Tout ce qui brille” et “Nous York“, les grands amateurs de la fibre Géraldine Nakache ne seront pas déçus de découvrir que la jeune réalisatrice a su conserver au sein de “J’irai où tu iras” toute la fraicheur, la drôlerie et la sensibilité de ses premiers chefs d’œuvre. Pétillant, sincère et considérablement poignant, le film retrace l’histoire d’un trio familial ébranlé – de façon très différente – par un décès (la maman) survenu des années auparavant au sein de leur noyau, de leur cocon.

Amies hors des caméras, les actrices Géraldine Nakache et Leila Bekthi campent ici le rôle de deux sœurs (l’une chanteuse, l’autre art thérapeute) que tout oppose, et qui ne se sont jamais réellement trouvées ni considérées au cours de leur vie. Maintenues en lien bancale par un papa poule farceur et émouvant (Patrick Timsit) qui se démène pour elles, elles se retrouvent hasardeusement réunies par la force des choses, de l’épreuve, et surtout…par une Céline Dion en recherche de choristes pour sa tournée française.

L’humoriste et acteur comique de “Pédale douce” et d'”Un indien dans la ville”, Patrick Timsit, y livre une de ses plus belles prestations cinématographiques, saisissant de tendresse, d’émotions, de générosité, et de grandeur d’âme. Un film à savourer et à re-savourer dès le 2 octobre dans les salles françaises.

Opt In Image
Newsletter
Toute l'actualité de votre ville !

Chaque semaine, recevez les JT, reportages et infos écrites directement sur votre adresse E-mail, restez au plus proche de l'actualité de Vélizy-Villacoublay !

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription présents en bas de chaque email ou en nous contactant par mail à contact@velizytv.fr

Catégorie:

VélyNews

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqué avec *

*