En immersion au centre de vaccination avec une vélizienne !

You must need to login..!

Description

C’était dans votre JT du 5 février. La campagne de vaccination pour les personnes de plus de 75 ans est lancée depuis le 18 janvier. Une campagne qui peine à avancer, à commencer par les rendez-vous, un casse-tête selon certains véliziens. Dans la ville le CCAS accompagne les seniors pour prendre rendez-vous et se rendre au centre de vaccination de Versailles. Mercredi 3 février nous avons suivi Éliane Gaspard, une vélizienne de 81 ans , la première à bénéficier de ce service. 

Un rendez-vous trois semaines après son obtention

Il est 13h20 quand le véhicule solidaire de la ville arrive en bas de chez Madame Gaspard. En effet, la ville met à disposition de chaque vélizien de plus de 75 ans, des véhicules pour les accompagner jusqu’au centre de vaccination de Versailles. Un service indispensable pour certain senior. Mais la ville les accompagne également dans la prise de rendez-vous pour le vaccin. Via le CCAS, les personnes âgées de plus de 75 ans peuvent trouver un rendez-vous et s’y faire conduire. Encore faudrait-il qu’il y en ai. Pour Éliane, trouver un rendez-vous a été un coup de “chance”, aidée par un ami c’est via Doctissimo qu’ils ont réussi à obtenir le fameux sésame. Trois semaines avant la date. Un rendez-vous booké également pour le rappel, un mois plus tard. Du côté du CCAS, pas de visibilité et impossible de prendre les rendez-vous.

Et la vaccination des 65-74 ans ?

Une obtention de rendez-vous rendue difficile à cause, notamment, des doses. Mais la France devrait recevoir 5,5 millions de doses supplémentaires ce mois-ci. Permettant ainsi de vacciner de 3,5 à 4 millions de personnes. Les personnes de plus de 75 ans restent aujourd’hui la population la plus vaccinée, en première injection, sur le territoire. Au 3 février 2021, soit moins de trois semaines après l’ouverture de la vaccination, 16% des 75 ans et plus avaient reçu la première injection. Se pose maintenant la question des 65-74 ans. En effet, ils apparaissent comme les grands oubliés. Si la France devrait recevoir des doses du vaccin AstraZenaca ce mois-ci. Les personnes âgées entre 65 à 74 ans ne pourront pas le recevoir. Sont concernés par ce vaccin, les personnes de 50 à 64 ans. Pour les autorités sanitaires, l’objectif des prochaines semaines sera d’essayer d’élargir au maximum cette campagne aux 65-74 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *