Comment faire garder son animal de compagnie à Vélizy cet été ?

You must need to login..!

Description

En France, un foyer sur deux possède un animal de compagnie : chien, chat, rongeurs, oiseaux. Mais chaque année, à l’heure des vacances d’été, ils sont près de 100 000 à être abandonnés souvent car on ne trouve personne pour s’en occuper. Pourtant il existe de nombreuses solutions de pet-sitting, c’est notamment le cas à Vélizy. Alors comment faire garder son animal de compagnie cet été ? Voici quelques solutions !

Des abandons qui ne reculent pas

Cette année encore la SPA, la société protectrice des animaux a diffusé une vidéo pour sensibiliser sur la question des abandons d’animaux domestiques lors des vacances d’été. Avec la crise sanitaire, les adoptions ont augmenté, notamment chez les chats, pour accompagner lors des périodes de confinement. Cependant, au fur et à mesure que la vie reprend, nombre de propriétaires délaissent leur compagnon. En effet, dans leur dernier rapport, la SPA recense 30% d’abandons supplémentaires de chats, les premières victimes des vacances. Ainsi, depuis la mi-mai, ils ont accueilli plus de 3 000 chats dans leurs rangs. Ces félins représentent les 2/3 des abandons. Mais ils ne sont pas les seuls, chaque été, la SPA accueille 15 000 animaux, en attente d’un propriétaire.

Des offres de pet-sitting sur Vélizy

Pourtant, des solutions de garde existent. Beaucoup de sites internet proposent des services de pet-sitting lors des vacances. Promenades, toilette, nourriture, des pet-siiter prennent en charge, le temps de l’absence des propriétaires, l’animal pour qu’il vive au mieux cette période. Pour la plupart ils ne les prennent pas chez eux, mais se rendent au domicile du propriétaire pour en assurer les soins. A Vélizy, c’est le cas d’Elodie. Pet-sitter à son compte depuis deux ans. Elle n’est pas une professionnelle du métier mais est propriétaire de deux chats. Une habituée de ces félins. Ainsi, pendant les vacances, elle propose aux véliziens de passer chez eux, prendre soin de leur(s) compagnon(s). Mais si ses tarifs restent raisonnables, beaucoup de plateformes haussent les prix en se faisant de grosses marges sur les prestations des pet-sitter, ce qui peut parfois décourager certains propriétaires d’animaux. Mais les jeunes aussi proposent leurs services, à des coûts raisonnables et pour se faire un peu d’argent de poche. Le bureau information jeunesse de la ville tient un registre de jeunes véliziens qui proposent leurs services lors des vacances. Beaucoup de solutions existent pour contrer le phénomène des abandons pendant l’été.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *