Vélizy : Amroze Adjuward s’explique sur le retrait de sa candidature PS aux élections législatives

Amroze Adjuward © Parti SocialisteDans un communiqué de presse diffusé le lundi 22 mai, Amroze Adjuward – ex-candidat socialiste aux élections législatives de la 2e circonscription des Yvelines – dévoile les raisons qui l’ont poussé à retirer son investiture.

“En décembre 2016, les militants socialistes de la deuxième circonscription des Yvelines m’ont confié, au cours d’un vote, l’investiture du PS pour les élections législatives des 11 et 18 juin 2017.

La légitimité que confère le suffrage universel, lors d’une consultation d’adhérents d’un parti ou lors d’une primaire, ne saurait être contestée.

C’est pourquoi, malgré mes désaccords avec la ligne défendue par Benoît Hamon, candidat à l’élection présidentielle pour le PS, j’ai fait preuve d’une loyauté sans faille envers lui. J’ai ainsi pleinement contribué à faire sa campagne en tant que secrétaire de section de la ville de Vélizy-Villacoublay.

Au cours d’un bureau fédéral qui s’est tenu vendredi 12 mai, la Fédération des Yvelines, dirigée par Madame Grandgambe a décidé de me retirer mon investiture, au profit d’un ticket EELV – PCF, et ce, au nom d’une prétendue “unité de la gauche”.

Non seulement cette décision a été prise sans me consulter, mais pire, elle semble contestable au regard des statuts de notre parti qui confèrent un pouvoir sur les investitures au seul Bureau National, non aux fédérations.

Si les proches de Benoît Hamon peuvent légitimement s’émouvoir d’une absence de loyauté de certains cadres du PS au cours de la campagne présidentielle, visiblement, leur colère s’abat sur ceux qui ont pourtant été les plus fidèles à notre formation et les plus respectueux de la voix du peuple qui s’est exprimée lors des primaires citoyennes.

Je dénonce donc avec vigueur ces méthodes qui méprisent le choix démocratique et souverain des militants PS et cherchent à faire taire la moindre voix dissonante.

Cette situation m’a donc amené à prendre mes responsabilités et à faire des choix en cohérence avec mes idéaux politiques.

N’étant plus mesure de faire une campagne au nom du PS, j’ai donc décidé, à contrecœur, de ne pas déposer ma candidature en Préfecture dans le cadre des élections législatives.

Bien que déçu par cette éviction et par le fait que le PS ne sera pas représenté en juin prochain, je resterai aux côtés des Véliziennes et des Véliziens pour défendre les valeurs de la gauche et ainsi honorer mon mandat de conseiller municipal.

Social-démocrate convaincu, je ferai le choix du progressisme afin que la France dispose de toutes les chances de réussir au cours des prochaines années.”

Amroze ADJUWARD
Conseiller municipal de Vélizy-Villacoublay

Opt In Image
Newsletter
Toute l'actualité de votre ville !

Chaque semaine, recevez les JT, reportages et infos écrites directement sur votre adresse E-mail, restez au plus proche de l'actualité de Vélizy-Villacoublay !

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription présents en bas de chaque email ou en nous contactant par mail à contact@velizytv.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqué avec *

*