Les tarifs d’eau en baisse à Vélizy

Logo SEDIFDepuis le 1er janvier 2017, les tarifs d’eau pratiqués par le SEDIF (Syndicat des Eaux d’Ile-de-France) ont baissé de 10 centimes/m3. Le prix assumé par l’usager vélizien passe ainsi de 1,47 €/m3 à 1,37 €/m3. Le syndicat a par ailleurs annoncé la reconduction du déblocage d’une enveloppe de 2M€ pour aider les foyers les plus modestes à régler leurs factures.

“Nous avions déjà réussi à obtenir une première baisse de 20 centimes/m3 en 2011 lors de l’attribution du nouveau contrat de DSP (Délégation de Service Public. Ndlr), explique Philippe Knusmann, directeur général des services au sein du SEDIF, contacté par Vélizy TV. Ce nouveau recul de 10 centimes/m3, appliqué depuis le 1er janvier 2017, a été négocié dans le cadre de l’avenant triennal prévu au contrat. Nous nous rencontrons tous les 3 ans pour dresser un bilan de nos activités, identifier sur quels points nous pouvons progresser et les économies que nous pouvons réaliser”. Ainsi, pour cette nouvelle année, le prix payé par les usagers véliziens ne sera plus de 1,47 €/m3 mais de 1,37 €/m3.

Une enveloppe solidaire de 2M€ pour venir en aide aux foyers modestes

“Chaque année, une enveloppe de 2M€ est consacrée à des objectifs de solidarité dont l’aide aux familles les plus démunies, à travers le règlement de leurs factures. Cela représente approximativement un global de 1 % des dépenses d’eau” révèle le directeur général des services du SEDIF. Les foyers bénéficiant de ce dispositif d’accompagnement sont déterminés par les CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de chaque ville. “Ce sont eux qui détiennent l’adéquate relation de proximité avec les administrés, qui connaissent leur situation sociale et sont à même d’identifier les personnes les plus nécessiteuses. L’enveloppe leur est dédiée, ils décident ensuite de sa répartition” poursuit Philippe Knusmann.

Lancée en 2011, cette action d’aide était jusqu’à présent exclusivement réservée aux abonnés. “Nous l’avons étendue cette année aux non-abonnés, comme par exemple ceux qui habitent dans de grands ensembles et ne disposent pas directement d’un compteur d’eau car ce dernier est propriété du gestionnaire de l’immeuble” rajoute-t-il. Ces personnes-là peuvent désormais également se tourner vers leur CCAS pour demander prise en charge de leurs factures d’eau, en complément du FSL (Fonds Solidarité Logement) géré par les départements.

88 km de réseau d’eau renouvelés par an

S’il est particulièrement soucieux des tarifs pratiqués et du service rendu à l’usager, le SEDIF n’en oublie pas la nécessaire qualité de l’outil industriel afin que l’eau puisse être acheminée avec efficacité et sans interruption, 24/24h 365 jours par an. “Dans le cadre de notre 15e plan, nous investissons entre 110M€ et 150M€ chaque année pour renouveler et moderniser 88 km de réseau par an. Le délégataire de service public met également, à cette fin, une vingtaine de millions d’euros sur la table” apprend Philippe Knusmann. Pour rappel, le SEDIF dessert 150 communes en Ile-de-France pour un total de 4,5 millions d’habitants.

Opt In Image
Newsletter
Toute l'actualité de votre ville !

Chaque semaine, recevez les JT, reportages et infos écrites directement sur votre adresse E-mail, restez au plus proche de l'actualité de Vélizy-Villacoublay !

Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité.

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l'aide des liens de désinscription présents en bas de chaque email ou en nous contactant par mail à contact@velizytv.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqué avec *

*