Allocution d’Emmanuel Macron : un déconfinement en trois étapes

image

You must need to login..!

Description

Hier, mardi 24 novembre 2020, la Marseillaise a retenti à 20h pour une nouvelle allocution présidentielle. Après trois semaines de confinement, les mesures mises en place le 30 octobre dernier semblent porter leurs fruits. On enregistre une diminution des cas quotidiens testés positifs (9 155 le 24 novembre contre 86 852 le 7 novembre) et une baisse des admissions en réanimation (1 833 patients en réanimation le 24 novembre contre 4 410 le 7). Emmanuel Macron a présenté le plan de déconfinement, en trois étapes.

Les commerces rouvrent leurs portes

Ils n’avaient cessé de protester depuis la fermeture de leurs enseignes. Dès samedi 28 novembre, les commerçants, à l’exception des bars et restaurants, pourront rouvrir les portes de leurs magasins. Les librairies, fleuristes et coiffeurs pourront à nouveau accueillir des clients mais en préservant un protocole sanitaire strict. Pour tous, il sera toujours obligatoire de remplir l’attestation de déplacement avant chaque sortie. Des sorties qui voient leur périmètre et leur durée allongés. En effet, fini la limite d’1h pour 1 km. Il sera dorénavant possible de se déplacer dans un rayon de 20 km autour de son domicile et pendant 3h. Enfin, autre réouverture au 28 novembre : les lieux de cultes. Ils accueilleront à nouveau du public mais dans une limite de 30 personnes.

Déconfinés pour les fêtes, mais sous conditions

Autre grande étape de ce déconfinement progressif : le 15 décembre. Si les objectifs sanitaires sont atteints, il n’y aura plus de limite de déplacement, ni d’attestation obligatoire pour circuler. Les français pourront librement partir en vacances pendant les fêtes. Dès le 15 décembre, c’est la culture qui se déconfinera à son tour, avec la réouverture des musées, des salles de théâtre et de cinéma. En revanche, un couvre-feu sera imposé de 21h à 7h du matin, mais sera levé pour les soirées des 24 et 31 décembre. Des célébrations qui se feront en comité restreint. Le président à rappelé hier que “les réunions privées doivent au maximum limiter le nombre d’adultes dans une même pièce” et que “les rassemblements sur voie publique ne seront pas tolérés“. Des fêtes de fin d’année pas comme les autres, mais néanmoins conviviales.

Et 2021 ?

La troisième et dernière étape, et si encore une fois les objectifs sanitaires sont atteints, sera le 20 janvier 2021. Les restaurants et salles de sport pourront à nouveau accueillir du public en respectant un protocole sanitaire strict. Cependant le couvre-feu restera en vigueur, en passant de 21 à 22h, dès le 20 janvier. La patience est donc de mise dans l’attente d’un retour à la normale, qui “n’est pas pour demain” selon le président de la république.

Enfin, Emmanuel Macron s’est exprimé au sujet des vaccins. Des vaccins qui devraient arriver en France “dès fin décembre, début janvier“. Il a notamment annoncé qu’il ne le rendrait pas obligatoire et qu’il serait destiné en priorité aux personnes fragiles et aux aînés. Un espoir donc, après bientôt un an de crise sanitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *